Nous avons invité Rolland St-Gelais, qui a livré le témoignage touchant « Tout montrer, mais le montrer avec soin… » à se joindre à l’équipe d’Oser poser nu-e à titre de collaborateur régulier. Il nous livre un second témoignage sur ce qui l’a amené à «  présenter une autre facette de ce que l’homme pouvait aussi être, c’est-à-dire différent. Différent et pleinement humain. »

 

Défier l’histoire ! Défier le temps !

C’est avec un immense plaisir que j’accepte de contribuer, même de manière bien modeste, à la publication de ce blog dédié aux modèles nus et à ceux et celles intéressés(es) par ce sujet. À vrai dire, c’est un véritable honneur que vous me faîtes. Le temps où le handicap, la nudité (voir la sexualité) et la fausse pudeur semble devenir loin derrière moi. Entre nous, il était temps. Nous ne sommes plus au Moyen-Âge.

Je profite de cet instant pour vous remercier de la publication de mon commentaire sous forme d’article. Cela m’a profondément touché. Je ne m’attendais pas à cela et encore moins aux bons commentaires que des membres de mon entourage immédiat, incluant certains membres de ma parenté, ont partagé avec moi. Pour ceux et celles qui ont possiblement été choqués(es) d’apprendre que j’adore poser nu, je leur réponds ceci : « Tant pis! » Vous êtes libres d’apprécier ou non ce que je fais.

Mais pourquoi ai-je décidé de poser nu ? Pour quels motifs je désire tant devenir modèle nu pour les écoles d’art ou bien pour des artistes? Pour quels motifs raisonnables ai-je décidé de me mettre nu devant une caméra et de publier lesdites photos sur DeviantArt ?

J’affirmerai tout d’abord que plusieurs d’entre nous possèdent leurs propres définitions de ce que l’art est, ou de ce qu’elle devrait être, et ce dans un monde qui se cherche sans cesse. Que peut-on qualifier de véritablement artistique ? Où s’arrête l’art et ou commence la banalité ? D’ailleurs, quelle est la véritable différence entre les deux ? L’art est, à mon humble avis, tout ce qui fait ressortir les aspects fort variés de la vie. Il y a dans la vie toute une gamme d’émotions : l’amour, la crainte, le courage, la passion, la révolte et bien d’autres. En résumé, l’art est ce qui réussit à nous faire saisir la splendeur de la vie sous toutes ses formes. Peu importe le véhicule artistique utilisé ! De l’art est tout simplement de l’art car la vie est tout simplement … la vie. Or, nous commençons tous et toutes notre vie dans une totale nudité. Voilà donc la première raison qui m’a incité à poser nu.

rolland-StG-1

Ensuite, je reconnais que j’adore poser nu. Mais, attention ! Ce n’est pas dans une recherche d’exhibitionnisme ou bien pour satisfaire un quelconque besoin que les sexologues qualifieraient de paraphilie. Mon objectif est de détruire, bien entendu selon mes capacités, les perceptions erronées de tout ce qui est différent des normes sociales de beauté et de perfection. D’ailleurs, cette idée de poser nu m’est venu à l’esprit après avoir lu un livre d’histoire dans lequel on décrivait pour la première fois, et ce dans les moindres détails, un génocide méconnu perpétré par les nazis dès 1933 avec le fameux plan T4. Le premier groupe qui a été gazé est, croyez-le ou non, les personnes atteintes de divers handicaps physiques. Dès que j’ai vu une photo présentant des dignitaires nazis qui admiraient une statue de l’homme parfait et nu, je m’étais dit qu’il était de mon devoir de présenter une autre facette de ce que l’homme pouvait aussi être, c’est-à-dire différent. Différent et pleinement humain.

rolland-StG-2

Enfin, il faut avouer que nous sommes craintifs face à notre destinée ultime ; La fin de notre vie. La mort si vous préférez. Tout est fait dans notre société pour nous donner l’illusion d’être éternellement jeune, beau et en santé. Les crèmes et autres produits de beauté existent tant pour les hommes que pour les femmes. Je l’avoue : j’en utilise. Quoiqu’il en soit et bien malgré nous, nous perdons notre jeunesse au fil du temps, la beauté physique change avec l’âge et notre santé tend à péricliter sous le poids des années. Personne n’échappe au phénomène du vieillissement puisque c’est le seul moyen que nous ayons pour continuer à vivre.

Or, l’essentiel est de vivre bien dans sa peau, et ce peu importe qui nous sommes. Pour ma part, ma passion de poser nu est devenu l’un de mes outils de communication privilégiés pour exprimer ce que je suis : un être humain avant tout ! Le droit d’être heureux et de vivre selon ses convictions, tout en respectant celles d’autrui, appartient à chacun et à chacune d’entre nous. Poser nu est simplement ceci : Montrer qui je suis sans artifices, ni compromis et encore moins de fausse pudeur.

rolland-StG-3

En résumé, le fait de poser nu sans vulgarité et avec classe est devenu une véritable passion artistique qui m’a permis de nouer des liens amicaux avec des gens extraordinaires. Je recevrai bientôt un photographe de New York qui désire absolument réaliser un montage photos avec moi pour modèle.

La vie est belle pour moi et je souhaite qu’elle le soit aussi pour vous tous.

Rolland St-Gelais

Ville de Québec (Québec)

Demande d’aide : Une jeune cinéaste voudrait tourner un documentaire sur la démarche de Rolland St-Gelais. Ce projet en est à l’étape de recherches de fonds et de soutien. Si vous êtes diffuseur, producteur, mécène, et même si vous êtes prêt à appuyer l’initiative d’une façon ou d’une autre, n’hésitez pas à communiquer avec nous!